Les accords thés & Mets

Les accords thés & Mets

Quelles sont les règles ?

Il faut garder à l’esprit que les accords Mets et Thés tout comme les accords Mets et Vins restent très personnels. Il n’y a pas de règles strictes. Beaucoup de facteurs interviennent : votre humeur, l’environnement, le temps…

Les 6 éléments à prendre en compte

L’accord Mets et Thés est une expérience basée sur 6 éléments :

 Les composants : sucré, salé, amer, acide, umami → Chocolat amer avec un thé vif
 Les arômes : fumé, fruité, herbacé...→ Saumon fumé avec un thé fumé
 Les textures : protéines, gras… → Gigot d’agneau avec un thé ayant de la matière
 Les sensations : chili/chaud → Poulet Teriyaki avec un thé épicé
 Les températures : chaud et froid → Un dessert froid avec un thé chaud
 Les corps : léger/lourd → Cheese cake avec un thé léger

 
Amusez-vous à associer ou à contraster un, deux ou trois de ces éléments.

Les modes de préparation à prendre en compte

Un conseil, lorsque vous voulez associer ces différents éléments, n’oubliez pas de prendre en compte le mode de préparation des mets :

 A la vapeur : Garde la fraîcheur, la saveur et la texture des mets ;
 Poché : Garde la délicatesse des mets ;
 Bouilli : Renforce la texture ;
 Au wok : Préserve les arômes délicats ;
 Frit : Prendre en compte l’aspect huileux qui peut être présent ;
 Braisé : Renforce les arômes ;
 Grillé : Donne un côté fumé aux mets ;
 Rôti : Les saveurs sont intensifiées avec une note caramélisée.


Les associations classiques

Comme pour le vin, il existe pour le thé des associations classiques :

 Le couscous, la tajine et un thé vert de Ceylan à la menthe marocaine,
 Les plats asiatiques et un thé vert de Chine au jasmin,
 Le petit déjeuner à l’anglaise avec un thé noir de Ceylan Breakfast
 Les scones et un thé noir de Ceylan Earl Grey
 Les cookies et un thé noir d’Inde Darjeeling

Les associations originales

Gigot d'agneau rôti et un Grand Cru de Ceylan Yata WATTE

Les tanins du thé seront balancés par les protéines présentes de la viande. La puissance du thé fera ressortir les notes caramélisées du plat.


Saumon fumé et un Thé noir de Ceylan Souchong

Les notes fumées seront en accord et la légère astringence du thé apportera de la fraîcheur au côté gras du saumon.


Curry vert et un thé noir de Ceylan Earl Grey

Sur cet accord, les associations sont à plusieurs niveaux. Les notes aromatiques du thé et celles du plat. La puissance du thé adoucit les notes épicées du curry. L’astringence présente apporte de la fraîcheur aux notes crémeuses de la crème de coco. La chaleur du thé s’accordera aussi aux notes épicées du plat. On peut aussi servir le thé glacé pour rafraîchir le palais.



Un fromage type comté (18 mois) et un thé noir de Ceylan à l’orange et au citron vert

Les notes aromatiques du comté s’allieront à merveille aux notes d’agrumes. Les tanins fins du thé apporteront de la fraîcheur par rapport à la riche texture du fromage.


Gâteau au chocolat noir et un Thé noir de Ceylan Nuwara Eliya

Le thé noir de Nuwara Eliya est un thé de très haute altitude que l’on peut comparer au Darjeeling en Inde. Sa légèreté, son élégance s’accordera à l’amertume du chocolat noir et fera ressortir les notes du chocolat. Il apportera aussi de la fraîcheur par rapport à la sucrosité du gâteau.


Cheesecake au citron vert et un thé vert de Chine aux fleurs de jasmin

La légèreté du thé va contraster la richesse de ce dessert et apportera de la finesse et de la fraîcheur à cet accord. Les légères notes doucereuses du jasmin adouciront le citron du cheesecake.


Ce ne sont que quelques exemples. Les accords mets-thés sont infinis comme pour le vin. Faîtes-vous plaisir et expérimentez. N’hésitez pas à nous raconter vos expériences dans la section « Avis ».



Je m’abonne à la newsletter