Thé blanc

Les premiers thés blancs sont originaires de Chine et plus spécifiquement de la province de Fujian. Leur exceptionnelle délicatesse était célébrée par les souverains eux-mêmes. En effet, le thé blanc est unique et se distingue des autres thés par sa rareté. On peut le comparer à un champagne. Le thé blanc de qualité est issu de la cueillette des bourgeons uniquement, à raison de 200g par jour pour une cueilleuse contre 16 à 20kg pour le thé noir ou vert. Une fois cueillis et séchés à l’abri des rayons du soleil, ces bourgeons sont triés à la pince à épiler pour ne garder que les meilleurs, dont sera issu ce précieux nectar. D’une grande finesse, le thé blanc est un thé aux notes subtiles et aux arômes délicats et complexes. Le bourgeon étant la partie qui contient le plus de polyphénols et d’acides aminés, le thé blanc a aussi plus de vertus pour la santé (26% d’antioxydants en plus).

1 article

1 article

Je m’abonne à la newsletter